La véritable histoire du savon de Marseille

La véritable histoire du savon de Marseille par Patrick Boulanger, directeur du musée de la Marine et de l’Economie, Chambre de Commerce et d’Industrie de Marseille

Dans l’inconscient collectif, il n’est de bon savon que de Marseille ! Ne dit-on pas depuis le  XIXe  siècle  « savon  de  Marseille »  comme  on  dit  « nougat  de  Montélimar »  ou  « moutarde de Dijon » ? Mais sur le passé de ce produit phare, comme d’ailleurs sur son  avenir,  de  nombreuses  questions  se  posent.  A  quelle  localité  s’attache  sa  première  fabrication : Massalia la phocéenne, Marsilho la médiévale, Savona la ligure ou Aleppo  l’orientale ? Et face à l’invasion grandissante des contrefaçons, nos petits cubes familiers  ne  devraient-ils  pas  être  protégés  aujourd’hui  par  une  IGP  ou  une  AOP ?  Que  penser aussi des barils de lessives portant la mention « au savon de Marseille » ? Enfin, faut-il  s’attendre à la disparition du doyen de nos produits d’hygiène, ou à son renouveau ?

Patrick Boulanger est historien. Il est membre de l’Académie de Marseille

FACULTÉ DE DROIT 110-114 La Canebière, 13001 Marseille